(Crédit: Wikimedia Commons)

L’Iran a entamé la production d’uranium métal, en violation de l’accord sur le nucléaire

L’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) a déclaré que l’Iran avait produit une petite quantité d’uranium métal dans une installation à Ispahan, dans une nouvelle violation de l’accord nucléaire de 2015, selon un rapport de mercredi. Le Wall Street Journal a affirmé que la République Islamique avait commencé à produire ce document lundi, citant un rapport confidentiel de l’AIEA. L’uranium métal peut être utilisé comme composant d’armes nucléaires. L’Iran avait signé une interdiction de 15 ans de « produire ou d’acquérir du plutonium ou de l’uranium ou leurs alliages » dans le cadre du Plan d’action global conjoint (JCPOA) signé en 2015 avec les puissances mondiales.

« La production d’uranium métal a des implications militaires potentiellement graves », ont souligné les ministres des Affaires étrangères britannique, français et allemand. « Nous exhortons vivement l’Iran à mettre un terme à cette activité et à revenir au respect de ses engagements dans le cadre du JCPOA sans plus tarder s’il souhaite sérieusement préserver l’accord », ont ajouté les ministres.

Gabriel Attal