(Crédit: Wikimedia Commons)

La police israélienne a fermé 3 centres commerciaux qui ont rouvert en violation du confinement

Trois grands centres commerciaux ont ouvert leurs portes ce jeudi alors qu’ils menaçaient de rompre le confinement général en vigueur en Israël. Les centres commerciaux, situés dans les villes centrales de Bat Yam et Petah Tikva et dans la ville nordique de Karmiel, ont appliqué leurs propres normes sanitaires pour la réouverture tout en visant à empêcher les sites de devenir des centres d’infection virale. Ils permettaient l’entrée aux centres aux personnes de plus de 60 ans si elles avaient reçu les deux doses du vaccin Pfizer-BioNTech; les personnes de moins de 60 ans qui ont reçu la première dose de vaccin; ceux qui ont été guéris du coronavirus; ceux qui ont été testés négatifs au cours des 72 dernières heures; et les moins de 16 ans. Bien que la police se soit rendue dans les trois endroits pour faire appliquer le confinement elle a surtout ordonné aux propriétaires de magasins de fermer plutôt que d’imposer des amendes, selon les médias israéliens.

Gabriel Attal