(Crédit: DR)

La France appelle l’Iran à ne prendre « aucune mesure qui aggraverait la situation »

Le ministère français des Affaires étrangères a mis en garde ce jeudi l’Iran contre la prise de nouvelles mesures qui pourraient enfreindre l’accord nucléaire de 2015 avec les puissances mondiales et, par conséquent, mettre en péril une fenêtre diplomatique ouverte avec l’arrivée d’une nouvelle administration américaine. « Pour préserver l’espace politique pour trouver une solution négociée, nous appelons l’Iran à ne pas prendre de nouvelles mesures qui aggraveraient davantage la situation nucléaire, déjà extrêmement préoccupante en raison de l’accumulation de violations de l’Accord de Vienne, y compris la dernière qui vient d’être signalée par l’AIEA », a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Agnes von der Muhll. Elle faisait référence à un rapport de surveillance atomique de l’ONU mercredi selon lequel Téhéran avait mis en œuvre son plan de production d’uranium métal. L’Iran a également averti qu’il pourrait bloquer plus tard ce mois-ci les inspections à court préavis de ses installations nucléaires.

Gabriel Attal