(Crédit: DR)

Danny Danon regrette la forme mais pas le fond de son tweet demandant à Biden d’appeler Netanyahou

L’ancien ambassadeur israélien à l’ONU, Danny Danon, a déclaré ce jeudi qu’il regrettait la formulation d’un tweet qu’il a écrit exhortant le président américain Joe Biden à appeler le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, mais a déclaré qu’il soutenait le message. Danny Danon a également nié que cette décision ait été coordonnée avec le Premier ministre. Mercredi, Danny Danon avait écrit sur Twitter que Biden avait appelé des dirigeants mondiaux de 10 pays différents, y compris des alliés de longue date des États-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne. Il a ensuite suggéré qu’il serait peut-être maintenant approprié pour Biden d’appeler Netanyahou et a même ajouté un numéro de téléphone qui, selon lui, appartenait à Netanyahou. Cependant, le numéro, qui avait déjà été utilisé pour le cabinet du Premier ministre, était apparemment obsolète et n’était plus en service. « Je n’ai pas formulé le tweet, mais j’en assume la responsabilité », a précisé Danon jeudi à la radio militaire. « Le choix des mots n’a pas été un succès, mais je soutiens le message. »

Gabriel Attal