(Crédit: unité du porte-parole de Tsahal)

Un test de dépistage au coronavirus de moins de 72h requis pour entrer en Israël

Toute personne entrant en Israël, par voie terrestre ou maritime, sera tenue de présenter un test de dépistage au coronavirus négatif de moins de 72 heures, a annoncé ce mercredi le Comité ministériel de la réglementation sur les coronavirus. La nouvelle politique entrera en vigueur dans les prochaines 24 heures. Les exceptions à cette nouvelle règle comprennent des circonstances extrêmement atténuantes, avec approbation, et des raisons humanitaires. L’amende pour non-respect de ce nouveau protocole sera au maximum, de 2 500 shekels (634 euros) .Une fois que les passagers ont atterri en Israël, ils devront se faire tester à nouveau. Si le test ne peut pas être administré à l’emplacement frontalier (comme l’aéroport), il doit être effectué dès que la personne se trouve à son emplacement de quarantaine. Tout contrevenant à cette règle sera sanctionné d’une amende maximale de 3500 shekels (887 euros).

Gabriel Attal