(Crédit: unité du porte-parole de Tsahal)

Nachman Ash: « Nous ne devrions pas payer de vies pour la joie »

Le coordinateur coronavirus israélien, Nachman Ash, a mis en garde les citoyens contre les célébrations pendant Pourim le 26 février. « Nous nous souvenons avec douleur de ce qui s’est passé dans le public haredi l’année dernière [après Pourim] », a affirmé le professeur. « Nous ne devrions pas payer de vies pour la joie [des vacances]. »

Nachman Ash a déclaré aux médias orthodoxes que les funérailles de masse « conduiraient à davantage d’enterrements », selon le site d’information Walla. Nachman Ash a ajouté que la morbidité dans la communauté orthodoxe était « à la baisse mais restait élevée et préoccupante. Le cœur a mal à voir les violations massives lors des funérailles, car ces funérailles mèneront à d’autres funérailles ».

Gabriel Attal