(Crédit: Twitter)

L’Iran dépose des plaintes contre Israël à l’ONU

L’ambassadeur d’Iran aux Nations Unies, Majid Takht-Ravanchi, a déposé lundi 8 février deux plaintes contre Israël auprès du Conseil de sécurité de l’ONU appelant la communauté internationale à prendre position contre le « régime israélien » en réponse à un discours de l’ambassadeur israélien. L’envoyé israélien de l’ONU, Gilad Erdan, a détaillé dans un discours le mois dernier, les dangers que l’Iran fait peser sur la communauté internationale. En réponse aux plaintes contre Israël et aux appels à prendre des mesures contre lui, Erdan a mis en garde la République Islamique contre toute forme d’agression contre l’État hébreu.

« Nous continuerons d’agir contre le régime insensé de l’ayatollah sur tous les fronts et en particulier à l’ONU », a affirmé Gilad Erdan. « Je suggère à Téhéran de ne pas nous mettre à l’épreuve. Les intentions de l’Iran de détruire Israël et ses actions au Moyen-Orient devraient inciter la communauté internationale à agir le plus rapidement possible et à ne pas s’enfoncer la tête dans le sable. » « Israël agira de toutes les manières possibles pour empêcher le régime le plus dangereux du monde de s’armer des armes les plus dangereuses du monde », a-t-il ajouté. En réponse, Takht-Ravanchi a accusé Erdan d’avoir fait « de fausses allégations concernant le programme nucléaire iranien. [Erdan] essaie désespérément de présenter notre programme nucléaire pacifique comme une menace », a lancé le diplomate iranien.

Gabriel Attal