(Crédit: bureau du Premier ministre)

Bureau de Benyamin Netanyahou: « Le Plateau du Golan restera israélien »

« Les hauteurs du Golan resteront à jamais une partie de l’État d’Israël », a déclaré ce mardi le bureau du Premier ministre, Benyamin Netanyahou, en réponse à la réticence du secrétaire d’État américain, Anthony Blinken, à approuver la reconnaissance par l’administration Trump du territoire comme faisant partie de l’État hébreu. « La position d’Israël sur la question est claire – le plateau du Golan restera israélien dans tous les scénarios possibles », lit-on dans un communiqué.

Gabriel Attal