(Crédit: ministère de la Défense)

Benny Gantz: nous n’hésiterons pas à arrêter l’enracinement de l’Iran près d’Israël

Le ministre israélien de la Défense Benny Gantz a déclaré lundi 8 février qu’Israël agissait constamment pour empêcher l’implantation de l’Iran à sa frontière. Dans un avertissement au Hezbollah libanais, le Premier ministre suppléant a affirmé qu’Israël ferait tout ce qui était en son pouvoir pour empêcher le Liban de devenir un État terroriste. « Trois ans et demi après la catastrophe, nous avons quitté le Liban, alors que le sang [des victimes] est imprégné dans le sol », a indiqué Benny Gantz lors d’une cérémonie commémorative pour la catastrophe d’hélicoptère de 1997, lorsque deux hélicoptères de l’IAF emmenant des soldats dans la zone de sécurité dans le sud du Liban sont entrés en collision en plein vol, tuant les 73 personnes à bord.

« Depuis lors, nous avons clairement indiqué que nous n’allions pas permettre au Liban de devenir un État terroriste », a-t-il précisé. « Et aujourd’hui, Tsahal opère et continuera d’opérer à la frontière et au-delà. » « Nous n’hésiterons pas à déraciner le retranchement iranien près de nos frontières, et [le chef du Hezbollah Hassan] Nasrallah sait bien que sa décision de construire des bunkers de munitions et de roquettes et de renforcer les capacités du Hezbollah le met en danger et met la vie des citoyens libanais. en danger », a souligné Benny Gantz.

Gabriel Attal