(Crédit: DR)

Les discussions sur les élections entre le Hamas et le Fatah débutent au Caire

De hauts responsables palestiniens sont arrivés au Caire dimanche 7 février pour discuter de la manière dont les premières élections nationales palestiniennes en 15 ans se dérouleraient. « Nous sommes à un tournant dans la lutte palestinienne », a promis un haut responsable du Hamas, Khalil al-Hayya, à Safa News, lié au Hamas, au passage de Rafah avec l’Egypte dimanche matin. Les équipes de négociation sont dirigées par le secrétaire général du Fatah Jibril Rajoub et le chef adjoint du Hamas Saleh al-Arouri. Des représentants d’autres factions palestiniennes, telles que le Jihad islamique et le Front de lutte populaire, seront également présents. Au total, 14 factions palestiniennes sont présentes.

Les discussions seront menées sous les auspices du président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi. Les discussions visent à lever les obstacles à la tenue des élections législatives, prévues en mai, et de la présidentielle fin juillet. Parmi les questions épineuses à l’ordre du jour figurent le système juridique et sécuritaire à adopter lors des scrutins et le sort des électeurs de Jérusalem-Est. Une réunion extraordinaire des ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe sur la question palestinienne doit aussi se tenir lundi au Caire.

Gabriel Attal