(Crédit: Twitter)

Le Likoud choisit un candidat arabe sur sa liste pour la première fois

A un mois et demi des élections législatives israéliennes, les quatrièmes en moins de deux ans, le Premier ministre, Benyamin Netanyahou, a révélé jeudi soir le premier candidat arabe de son parti, le Likoud, l’ancien directeur d’école Nael Zoabi. La date limite pour le dépôt des listes électorales était fixé à minuit jeudi. Le chef du gouvernement a appelé les citoyens arabes à voter pour le Likoud, au lieu de la liste commune qui s’est divisée jeudi en deux parties. « Les citoyens arabes en ont assez de gaspiller leurs voix au profit des partis de l’opposition », a déclaré Benyamin Netanyahou. « Seul le Likoud peut garantir d’améliorer leurs conditions de vie, et c’est exactement ce que nous allons faire ». Zoabi sera 39e sur la liste du Likoud, une position qui ne lui probablement pas d’entrer à la Knesset. 39 partis ont déposé des listes au total, 13 ont de réelles chances d’avoir des députés à la 24e Knesset.

Gabriel Attal