(Crédit: capture d'écran YouTube)

Un critique du Hezbollah retrouvé mort dans sa voiture au Liban

Un éminent critique chiite libanais du Hezbollah a été retrouvé mort dans une voiture dans le sud du Liban ce jeudi, ont indiqué deux sources de sécurité et des médias locaux. Les sources ont déclaré que Lokman Slim, un activiste et éditeur qui dirigeait un centre de recherche, avait reçu une balle dans la tête. Ils ont affirmé que le mobile n’était pas immédiatement clair et qu’une enquête préliminaire était en cours. L’une des sources de sécurité a précisé que le téléphone de Slim avait été retrouvé plus tôt sur le bord d’une route dans le sud du Liban, où le Hezbollah chiite a une présence dominante. Il s’agissait du premier meurtre présumé d’un militant anti-Hezbollah de premier plan depuis des années. La famille de Slim a souligné qu’il avait disparu du jour au lendemain. Sa femme a tweeté qu’il ne répondait pas à son téléphone.

Gabriel Attal