(Crédit: famille Horgen et Shin Bet)

Le parquet de Tsahal dépose un acte d’accusation contre l’auteur du meurtre d’Esther Horgen

Le parquet de Tsahal a déposé ce jeudi un acte d’accusation contre le Palestinien Mohammad Maroh Kabaha devant le tribunal militaire de Salem pour le meurtre d’Esther Horgen le 20 décembre. Selon l’acte d’accusation, Kabaha a planifié l’attaque six semaines à l’avance. L’une des raisons était de venger la mort de son ami Camal Abu Wae’r – un prisonnier palestinien tombé malade et mort en prison. Esther Horgen, Franco-israélienne de 52 ans et mère de six enfants, avait été tuée le 20 décembre dernier dans la forêt de Reihan en Samarie.

La Haute Cour de Justice avait approuvé mercredi la démolition de la maison des deuxième et troisième étages du bâtiment où Kabaha et sa famille ont vécu, comme demandé par Tsahal. 

Gabriel Attal