(Crédit: DR)

Israël observe une hausse inquiétante des cas de coronavirus chez les enfants

Israël a connu une augmentation inquiétante du nombre d’infections au coronavirus chez les adolescents, les jeunes enfants et même les plus petits au cours des derniers mois, principalement en raison de l’émergence d’un certain nombre de variants (britannique, sud-africain) dans le pays. En novembre dernier, 400 enfants âgés de moins de deux ans avaient été diagnostiqués positifs à la Covid-19. En février, le nombre de tous petits infectés était passé à plus de 5 800 – malgré le troisième confinement général et la campagne de vaccination de masse. « Le taux élevé d’infection chez les enfants s’étend à des âges plus jeunes et atteint les nourrissons », déclare le professeur Tzachi Grossman, chef de l’Association israélienne de pédiatrie. « Ce sont de nouveaux phénomènes qui reflètent tout ce qui se passe dans le pays en termes d’infections. Tout provient des nouvelles mutations, y compris celle britannique dont beaucoup craignent qu’elle soit plus mortelle que le virus d’origine », affirme t-il.

Gabriel Attal