(Crédit: Twitter)

Le ministre Itzik Shmuli fait une pause dans sa carrière politique et ne se présentera pas aux élections

Le ministre israélien du Travail et de la Protection sociale, Itzic Shmuli, a annoncé ce mercredi qu’il faisait une pause dans sa carrière politique, affirmant qu’il assumait la responsabilité de « l’erreur » de rejoindre le gouvernement du Premier ministre, Benyamin Netanyahou. Dans un message sur sa page Facebook, le député travailliste a déclaré: « J’ai décidé de prendre congé de la politique pour réfléchir à ma future voie à suivre. »

« Je n’ai pas l’intention de me présenter aux prochaines élections – ni avec le parti travailliste ni dans aucun autre cadre politique qui serait ouvert à moi », a lâché Shmuli. Cette annonce est intervenue après que la dirigeante travailliste, Merav Michaeli, a retiré le parti de la coalition gouvernementale et a exigé que ses deux ministres, Shmuli et le ministre de l’Économie Amir Peretz, quittent le parti ou démissionnent du gouvernement. Itzic Shmuli a également refusé une offre du chef de Kakhol lavan Benny Gantz de rester ministre et de recevoir la quatrième place sur la liste de l’alliance Bleu Blanc lors des élections législatives.

Gabriel Attal