(Crédit: Tsahal)

Tsahal annule les congés des militaires alors que les taux d’infection au coronavirus augmentent dans l’armée

L’armée israélienne a ordonné ce mardi la suspension des congés de ses soldats servant dans les unités de combat, en raison d’une augmentation des cas de coronavirus. L’ordre du chef d’état-major, Aviv Kochavi, est intervenu après que près de 2 600 membres du personnel des services actifs ont été confirmés comme infectés par la Covid-19.

Selon un communiqué publié par l’unité du porte-parole de Tsahal, seules les unités qui n’ont enregistré aucune infection seront exemptées de l’ordre. Tous les autres soldats continueront de travailler dans des capsules dédiées et continueront d’observer les règlements d’atténuation. L’armée a déclaré que le nombre de reproduction du coronavirus (R) qui détermine le taux de propagation du virus, avait atteint 2 en seulement 10 jours, soulevant des inquiétudes et guidant la politique de Tsahal. Les tests de dépistage au coronavirus ne sont pas facilement disponibles pour le personnel de service actif. Les responsables militaires espéraient contenir la propagation du virus en isolant les bases et les unités à fort taux de contagion, mais en autorisant les départs, les soldats se seraient mêlés aux familles propageant le virus à leur retour.

Gabriel Attal