(Crédit: DR)

Le secrétaire général de l’ONU appelle à lutter contre les suprémacistes blancs et les néonazis

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a appelé à lutter contre les suprémacistes blancs et les néonazis à l’occasion de la journée internationale à la mémoire des victimes de la Shoah. Dans une vidéo, il a déclaré que « la pandémie de coronavirus leur a donné de nouvelles possibilités de cibler les minorités, sur la base de la religion, de la race, de l’ethnicité, de la nationalité, de l’orientation sexuelle, du handicap et du statut d’immigration ».

Outre les nombreuses cérémonies partout dans le monde, les nombreux message de souvenir partagé sur les réseaux sociaux notamment sur Twitter avec le hashatg « We Remember ». Mais le témoignage le plus fort de cette journée du souvenir est sans doute le discours au parlement allemand de Charlotte Knobloch très partagé sur les réseaux sociaux depuis mercredi. La présidente de la communauté juive de Munich et rescapée de la Shoah, 88 ans, a affirmé que « la pensée et le discours antisémites trouvent de nouveau une voix et sont de nouveau présentables ». La vice-présidente du Congrès juif européen et du Congrès juif mondial a ciblé l’AFD, le parti d’extrême droite qui compte 88 députés, et elle s’est adressée à eux: « Vous allez continuer de vous battre pour votre Allemagne. Et nous continuerons de nous battre pour notre Allemagne. » Charlotte Knobloch a aussi visé les manifestants anti-masques et les étoiles jaunes portées par certains d’entre eux ou les références à Anne Franck lors des rassemblements.

Christophe Dard