(Crédit: DR)

Anthony Blinken demande à l’Iran de revenir dans l’accord sur le nucléaire avant les Etats-Unis

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, a maintenu mercredi 27 janvier sa position selon laquelle Téhéran doit recommencer à se conformer à l’accord nucléaire iranien avant que Washington, qui a abandonné le pacte sous l’ancien président Donald Trump, ne le fasse. Faisant ses premiers commentaires publics sur l’Iran en tant que diplomate américain en chef, Blinken a réitéré la politique du président Joe Biden « que si l’Iran revenait en pleine conformité avec ses obligations en vertu du JCPOA, les États-Unis feraient la même chose ». Si l’Iran revient à l’accord, Washington chercherait à construire ce que Blinken a appelé un « accord plus long et plus fort » qui traiterait d’autres questions « profondément problématiques ».

Gabriel Attal