(Crédit: DR)

Benyamin Netanyahou s’emploie à organiser la visite du roi du Maroc avant les élections

Le bureau du Premier ministre israélien et le Conseil de sécurité nationale ont travaillé avec des responsables du palais de Dar al-Makhzen afin d’organiser une visite du roi du Maroc Mohammed VI en Israël une fois le confinement levé, selon le Yedioth Ahronoth. Cependant, le roi aurait conditionné sa visite en Israël à la condition qu’il visite aussi Ramallah et rencontre le président de l’Autorité Palestinienne (AP) Mahmoud Abbas. En organisant la visite du roi Mohammed VI, le chef du gouvernement tenterait de remporter une nouvelle victoire dans sa campagne avant les élections générales du 23 mars. 

En faisant venir le roi du Maroc, Netanyahou espère faire appel à l’importante population juive d’Israël qui a émigré du Maroc. Des efforts pour organiser la visite du roi ont été signalés plus tôt ce mois-ci, lorsque le Yedioth Ahronoth a rapporté que le Likoud prévoyait d’utiliser l’accord avec le Maroc comme un aspect central de la campagne électorale du parti, notant qu’en cas de succès, l’événement aurait un fort effet sur le public israélien. Cependant, rien ne garantit que les plans de Netanyahou se dérouleront comme prévu. Des sources diplomatiques ont suggéré que le roi Mohammed VI est au courant de la tentative de l’utiliser dans le cadre de la campagne électorale du Likoud et pourrait refuser l’offre.

 

Gabriel Attal