(Crédit: DR)

Un compte Twitter d’Ali Khamenei appelle à venger Qassem Soleimani et menace Donald Trump

Un compte Twitter du guide suprême iranien portait ce vendredi l’image d’un golfeur ressemblant à l’ancien président américain, Donald Trump, sur un parcours de golf apparemment pris pour cible par un drone, jurant de se venger du meurtre d’un haut général iranien lors d’une attaque de drone américain. Le message contenait le texte des remarques de l’ayatollah Ali Khamenei en décembre, dans lesquelles il affirmait que « la vengeance est certaine », renouvelant un vœu de vengeance avant le premier anniversaire du meurtre du haut commandant militaire général Qassem Soleimani lors de l’attaque en Irak. « Ceux qui ont ordonné le meurtre du général Soleimani ainsi que ceux qui l’ont commis devraient être punis. Cette vengeance arrivera certainement au bon moment », avait tweeté Khamenei le 16 décembre dernier, sans nommer Trump.

L’Iran a appelé à l’action et « pas seulement à des mots » peu de temps après que Joe Biden a prêté serment en tant que président américain mercredi. Biden a déclaré que Washington rejoindrait l’accord nucléaire si l’Iran reprenait une stricte conformité.

Gabriel Attal