(Crédit: unité du porte-parole de la police israélienne)

Des habitants de Bnei Brak s’en prennent à des policiers qui faisaient respecter le confinement

Des dizaines d’extrémistes orthodoxes appartenant à la dynastie hassidique Vizhnitz ont encerclé et agressé jeudi soir un véhicule conduit par des policiers qui faisaient appliquer le confinement dans la rue King Solomon à Bnei Brak, a rapporté la police. Les orthodoxes auraient crié « nazis » et « damnés », tout en brisant les vitres du véhicule de police à l’aide de pierres. « Le groupe a même essayé d’ouvrir les portes du véhicule, car les policiers à l’intérieur ont été forcés d’appeler aux secours! », Indique le communiqué de la police. Au moins six manifestants orthodoxes ont été arrêtés et sept policiers ont été blessés. L’incident a été condamné par de nombreux politiciens, y compris par des députés orthodoxes qui ont appelé les factions extrémistes de la communauté orthodoxe à mettre fin à la violence et à coopérer avec les efforts de la police pour faire appliquer les restrictions du confinement.

 

Gabriel Attal