(Crédit: DR)

Le chef de la Ligue Arabe espère que Biden changera la politique de Trump au Moyen-Orient

Le chef de la Ligue arabe a exprimé l’espoir lundi 18 janvier que l’administration du nouveau président américain Joe Biden changera la politique de Donald Trump et lancera un processus politique soutenu par les parties régionales et internationales pour obtenir l’indépendance des Palestiniens. Ahmed Aboul Gheit, secrétaire général de l’organisation de 22 membres, a déclaré au Conseil de sécurité de l’ONU qu’une solution à deux États au conflit israélo-palestinien vieux de plusieurs décennies « a été marginalisée par le principal médiateur dans le processus de paix », une référence aux États Unis. « Cela a encouragé le gouvernement israélien à intensifier ses activités de colonisation et à menacer de prendre des mesures dangereuses et destructrices telles que l’annexion des terres occupées », a-t-il affirmé. Le chef de la Ligue arabe a abordé le conflit israélo-palestinien dans un exposé de grande envergure sur les crises et les conflits au Moyen-Orient.

Gabriel Attal