(Crédit: DR)

Les chefs du renseignement égyptien et jordanien rencontrent Mahmoud Abbas à Ramallah

À la veille de l’investiture du nouveau président américain, Joe Biden , les chefs des services de renseignement égyptiens et jordaniens se sont rendus dimanche 17 janvier à Ramallah, où ils ont rencontré le président de l’Autorité Palestinienne (AP), Mahmoud Abbas. La visite des deux chefs des services de renseignement s’est déroulée dans le contexte d’une coordination en cours entre les Palestiniens et les deux pays arabes en vue de l’engagement de l’administration Biden, a déclaré un responsable de l’AP à Ramallah.

« Nous avons décidé de reprendre nos contacts avec l’administration américaine », a affirmé le responsable. « Nous sommes optimistes quant à la nouvelle administration américaine. Nous sommes en pleine coordination avec nos frères arabes. » Les dirigeants de l’AP ont boycotté l’administration sortante du président Donald Trump après qu’il ait annoncé sa décision de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël en décembre 2017. Abbas a informé les deux chefs du renseignement de la réconciliation nationale et de son décret fixant les dates des élections générales, selon l’agence de presse officielle de l’AP, Wafa.

Gabriel Attal