(Crédit: The Yeshiva World)

Yamina rejette la possibilité d’une alliance avec le parti de Gideon Saar avant les élections du 23 mars

Le parti de droite, Yamina, ne fera pas alliance avec le nouveau parti de Gideon Sa’ar, Nouvel Espoir, en vue des élections législatives du 23 mars, ont déclaré mercredi 13 janvier les dirigeants de la formation de Naftali Bennett. La numéro 2 de Yamina, Ayelet Shaked, a indiqué: « L’option consistant à s’allier avec Saar est inexistante. »

Les deux raisons invoquées sont le fait que les sondages d’opinion prévoient de meilleurs résultats si les deux partis se présentent séparément, et le fait que G. Saar a fait partie du gouvernement d’union « raté ».  « Benyamin Netanyahou et Benny Gantz ont abusé des lois fondamentales. Gideon Saar et son parti ont fait partie de ce gouvernement défaillant », a expliqué l’ancienne ministre de la Justice.   

Naftali Bennett, qui a déclaré sa candidature au poste de Premier ministre, a pour sa part souligné que Gideon Saar s’est engagé dans le camp anti-Netanyahou et a promis de ne pas se joindre à une coalition dirigée par le Premier ministre sortant. 

Gabriel Attal