(Crédit: DR)

Tel Aviv reste la principale destination en Israël pour les nouveaux immigrants malgré le coronavirus

En 2020, pour la troisième année consécutive, Tel Aviv a accueilli plus de nouveaux immigrants que toute autre ville israélienne en 2020, absorbant plus de 2 300 nouveaux olim sur les 21 000 olim estimés qui ont fait leur alyah en Israël l’année dernière, selon l’Agence juive pour Israël et le ministère de l’intégration des immigrants. Les données fournies révèlent également que la majorité des nouveaux immigrants de l’année dernière qui s’installent à Tel-Aviv sont originaires de Russie. La plupart de ces olim ont participé à de nombreux types d’activités proposées par la municipalité, allant des conférences et ateliers aux concerts. Pour aider les olim entrants, la municipalité de Tel Aviv-Yafo propose un soutien en six langues différentes dans une gamme de domaines, notamment l’emploi, la protection sociale et l’éducation. En raison des règles du confinement actuel, environ 2 000 olim ont poursuivi des études en hébreu via Zoom afin de s’intégrer avec succès dans la société israélienne. 

Shlomo Maslawi, président du comité d’intégration des immigrants de la municipalité de Tel Aviv-Yafo, a répondu: « Je suis fier de diriger le projet d’intégration des immigrants de la municipalité de Tel Aviv-Yafo. Nous travaillons jour et nuit sur les processus d’intégration des olim qui choisissent de s’installer la ville, et de contribuer à leur intégration dans notre tissu de vie, l’accompagnement personnel et de qualité que nous prodiguons en fait la preuve. »

Gabriel Attal