(Crédit: Twitter)

Matthias Inbar sur Radio J: « ‘L’Iran a accéléré ses transferts d’armements lourds à Abou Kamal »

Le journaliste et spécialiste militaire à i24 News, Matthias Inbar, était l’invité de Steve Nadjar dans le journal de 14h de Radio J ce mercredi après-midi. Il est revenu sur les frappes aériennes attribuées à Israël dans la nuit du mardi 12 janvier au mercredi 13 janvier dans l’est de la Syrie ayant visé des positions militaires. « Dans la stratégie iranienne, l’Iran a accéléré ses transferts d’armes et d’armements lourds dans la province d’Abou Kamal. L’Iran veut faire comprendre au monde qu’Israël frappe et se sert de la fin du mandat de Donald Trump et l’arrivée de Joe Biden pour accélérer ces frappes. Or, si on analyse non pas de manière communicative comme le voudrait l’Iran mais véritablement de manière stratégique, c’est l’Iran qui a accéléré ses mouvements de troupes et d’armements lourds, c’est la raison pour laquelle Israël répond de manière serrée, dont le timing est serré. Cela n’a rien à voir avec Joe Biden ni Donald Trump si ce n’est qu’Israël envoie un message au nouveau président américain Joe Biden qui sera devant le fait accompli: à chaque fois que l’Iran franchira une ligne rouge, Israël frappera quelque soit le locataire de la Maison Blanche », a déclaré Matthias Inbar.

Gabriel Attal