(Crédit: capture d'écran Tasnim)

L’Iran lance un nouvel exercice militaire dans le Golfe d’Oman

L’armée iranienne a lancé ce mercredi un exercice de missiles navals à courte portée, selon la télévision nationale iranienne, à un moment de haute tension entre Téhéran et Washington. La République Islamique a l’un des plus grands programmes de missiles au Moyen-Orient, considérant ces armes comme une force de dissuasion et de représailles importante contre les États-Unis et d’autres adversaires en cas de guerre. L’Occident considère les missiles iraniens à la fois comme une menace militaire conventionnelle pour la stabilité régionale et comme un mécanisme de livraison possible d’armes nucléaires si Téhéran les développe. Le navire de guerre de fabrication iranienne Makran, que les médias d’État ont décrit comme le plus grand navire de guerre d’Iran avec une piste d’hélicoptère, et un lanceur de missiles appelé Zereh (blindé) participaient à l’exercice de deux jours dans le golfe d’Oman.

Gabriel Attal