(Crédit: capture d'écran Twitter)

Au moins 16 morts dans des frappes aériennes attribuées à Israël dans l’est de la Syrie

Des frappes aériennes attribuées à Israël dans l’est de la Syrie dans la nuit du mardi 12 janvier au mercredi 13 janvier ont fait au moins 16 morts. Selon l’agence de presse officielle syrienne SANA, les frappes ont visé un certain nombre de sites près de la frontière irakienne. La zone bombardée est une route principale utilisée par Téhéran pour faire passer des armes à des groupes terroristes comme le Hezbollah. Les morts seraient cinq soldats syriens et onze combattants soutenus par l’Iran. Tsahal n’a pas commenté ces informations jusqu’à présent.

Christophe Dard