(Crédit: Twitter)

Mike Pompeo affirme que les Etats-Unis désigneront les rebelles Houthis du Yémen comme groupe terroriste

Les États-Unis désigneront les rebelles houthis du Yémen comme groupe terroriste, a déclaré dimanche 10 janvier le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo. À seulement 10 jours de l’entrée en fonction du président élu américain Joe Biden, l’action semble avoir pour but de compliquer les efforts de la nouvelle administration pour relancer la diplomatie avec l’Iran, qui a des liens avec les Houthis et d’autres groupes terroristes de la région. « Les désignations visent à tenir Ansar Allah responsable de ses actes terroristes, y compris les attaques transfrontalières menaçant les populations civiles, les infrastructures et la navigation commerciale », a affirmé le chef de la diplomatie américaine. Il a mené une campagne brutale qui a « tué de nombreuses personnes, continue de déstabiliser la région et refuse aux Yéménites une solution pacifique au conflit dans leur pays », a-t-il ajouté.

Gabriel Attal