(Crédit: commissariat d'agglomération de Melun Val de Seine)

Un « tagueur fou » de croix gammées interné en psychiatrie en Seine-et-Marne

Un « tagueur fou » de croix gammées a été arrêté lundi 4 janvier dans le Mée-sur-Seine alors qu’il sortait de chez-lui « avec des bombes de peinture roses similaires à celles utilisées pour les tags ». « De toute façon, je vous attendais », a lancé aux policiers le tagueur de 41 ans qui terrorisait depuis octobre les habitants de Seine-et-Marne avec ses tags roses. Son état psychiatrique a été diagnostiqué comme « incompatible avec une garde à vue », selon un commissaire en charge de l’enquête au Figaro. Le tagueur a été placé en hôpital psychiatrique après avoir avoué les faits. Plus de quinze tags de croix gammées avec les inscriptions « Biobananas » et « Charles » avaient été répertoriés ces dernières semaines par les policiers de la sûreté urbaine du commissariat d’agglomération de Melun Val de Seine.

Gabriel Attal