(Crédit: Twitter)

Le procureur général israélien a bien autorisé les enquêtes de police sur Benyamin Netanyahou

Le procureur général israélien, Avichai Mandelblit, a bien autorisé les enquêtes de police sur le Premier ministre, Benyamin Netanyahou, a déclaré mardi le tribunal de Jérusalem. Mais Mandelblit a fait savoir qu’il n’y avait pas de trace écrite des autorisations données fin 2016 et 2017 car il n’y a pas d’obligation légale d’autoriser les enquêtes criminelles par écrit.

Le tribunal de district de Jérusalem a ordonné aux procureurs de remettre l’autorisation de Mandelblit pour les enquêtes policières qui concernent les affaires 1 000, 2 000 et 4 000. Les avocats de Benyamin Netanyahou ont affirmé que si l’autorisation écrite n’était pas donnée, toutes les accusations portées contre le chef du gouvernement devraient être abandonnées.

Christophe Dard