(Crédit: DR)

L’Angleterre entre dans un nouveau confinement

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a annoncé lundi 4 janvier un nouveau confinement national dans le pays pour contenir une flambée de cas de coronavirus qui menace de submerger certaines parties du système de santé avant qu’un programme de vaccination n’atteigne une masse critique. Ce nouveau confinement débutera dès mercredi à 00h01, heure locale et durera « jusqu’en mars ». Le chef du gouvernement a déclaré qu’une nouvelle variante plus contagieuse du coronavirus identifiée pour la première fois au Royaume-Uni et maintenant présente dans de nombreux autres pays se propageait à grande vitesse et qu’une action immédiate était nécessaire pour le ralentir. « Alors que je vous parle ce soir, nos hôpitaux sont soumis à plus de pression de la covid-19 qu’à tout moment depuis le début de la pandémie », a indiqué Boris Johnson dans une allocution télévisée au pays. « La plupart des pays étant déjà soumis à des mesures extrêmes, il est clair que nous devons faire plus ensemble pour maîtriser cette nouvelle variante », a-t-il ajouté. « Nous devons donc nous engager dans un lock-out national, ce qui est suffisamment dur pour contenir cette variante. Cela signifie que le gouvernement vous demande à nouveau de rester chez vous. »

Gabriel Attal