(Crédit: unité du porte-parole de Tsahal)

Une attaque du Hezbollah dans le nord d’Israël est très probable, selon un haut responsable de la sécurité

Tsahal craint que le Hezbollah ne tente dans un proche avenir une attaque terroriste majeure contre le nord d’Israël, a averti ce vendredi un haut responsable de la sécurité israélienne. S’adressant au Israel Hayom dans un rapport publié ce vendredi matin, un officier supérieur du commandement nord de Tsahal a déclaré que les tensions montaient à la frontière nord d’Israël, avec une escalade majeure attendue entre Israël et le Hezbollah. « La frontière nord se dirige vers un événement d’escalade, voire peut-être vers plusieurs jours de combat », a affirmé l’officier supérieur.

« Je suis convaincu qu’un événement va se produire qui sera beaucoup plus intense que celui de Har Dov – quelque chose qui est susceptible de faire des victimes », a poursuivi l’officier, faisant référence à l’attaque de juillet par des terroristes du Hezbollah sur une position de Tsahal près de Har Dov. « Cela signifie que nous devons être préparés. Les chances qu’un incident éclate ne feront qu’augmenter. »

Gabriel Attal