(Crédit: DR)

37 soldats syriens tués dans un attentat djihadiste dans l’Est du pays

Au moins 37 soldats du régime syrien ont été tués hier dans un attentat jihadiste contre le bus qui les ramenait chez eux pour une permission. C’est une des attaques les plus meurtrières depuis la chute du califat du groupe Etat Islamique L’attaque a eu lieu dans la province de Deir Ezzor dans l’est de la Syrie. Des bombes ont explosé au bord de la route où le bus circulait puis les assaillants ont ouvert le feu.

Aucune revendication n’est à noter mais l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) impute l’attentat au groupe Etat islamique. Deux autres bus transportant des militaires, qui faisaient partie du même convoi, ont réussi à s’échapper.

Christophe Dard