(Crédit: Twitter)

Gantz: « La fin de la carrière politique de Netanyahou est la plus grande réussite de Kahol Lavan »

Le leader de Kahol Lavan, Benny Gantz, s’est exprimé mardi soir lors d’une conférence de presse. Le ministre israélien de la Défense continue le combat politique et reste à la tête de Bleu Blanc pour les élections du 23 mars 2021 alors que le parti pourrait essuyer une lourde défaite. « La fin de la carrière politique de Netanyahou est la plus grande réussite de Kakhol Lavan, mais pas la seule », a lancé l’ancien chef d’Etat major.

Benny Gantz a affirmé qu’il fera tout pour que Benyamin Netanyahou ne soit pas élu. Après le scrutin, il précise vouloir nouer une “alliance” contre l’actuel Premier ministre, supposant que Bleu Blanc s’associera à d’autres partis. Lors de son allocution, le Premier ministre suppléant a martelé que Kahol Lavan avait sauvé l’Etat hébreu ces derniers mois.

Benny Gantz a déclaré: « Pendant que (Benyamin Netanyahou tweetait), j’ai protégé le système judiciaire, j’ai créé un mécanisme de travail pour lutter contre le coronavirus, j’ai déjoué les confinements inutiles et j’ai sauvé la démocratie ». Bleu Blanc restera au gouvernement jusqu’aux élections. 

En attendant, le parti perd ses forces vives. Plusieurs médias israéliens ont affirmé mardi que le ministre israélien des Affaires étrangères, Gabi Ashkenazi, Le numéro 2 de Bleu Blanc, devrait annoncer ce mercredi qu’il se retire temporairement de la vie politique. Les raisons: la chute probable de la formation arrivée deuxième aux dernières élections et les divergences avec Benny Gantz.

Christophe Dard