(Crédit: capture d'écran Channel 12)

Avigdor Liberman envisage de devenir le prochain ministre des Finances

Le leader du parti Yisrael Beytenou, Avigdor Liberman, a déclaré mardi 29 décembre qu’il visait à devenir le prochain ministre des Finances après les prochaines élections du 23 mars. Le responsable politique a exclu de rejoindre une coalition avec le Likoud du Premier ministre, Benyamin Netanyahou, ou ses alliés orthodoxes, mais pas le Meretz.

Sur Channel 12, Avigdor Liberman, ancien ministre des Affaires étrangères et de la Défense, a affirmé qu’aussi bien « en termes d’expérience, de compétences et de données », il est plus apte que tout autre candidat au poste de Premier ministre, il aimerait relever le « défi sauvage » des finances du pays.

« Dans les circonstances actuelles, il y a une position qui convient mieux que le Premier ministre et c’est le ministre des Finances dont le rôle est de réhabiliter l’économie israélienne », a indiqué Liberman, qui a emmené son parti laïc de droite dans l’opposition après les dernières élections. « J’aime les défis, et c’est un défi sauvage », a ajouté Liberman, invoquant la crise économique provoquée par la pandémie.

Gabriel Attal