(Crédit: DR)

L’Azerbaïdjan cherche à améliorer les relations entre Israël et la Turquie

Israël et la Turquie ont tous deux offert au gouvernement du président azerbaïdjanais, Ilham Aliyev, un soutien militaire pendant le conflit au Haut-Karabakh. La technologie israélienne et le savoir-faire militaire turc auraient fourni à Aliyev des drones et d’autres armes qui ont finalement aidé ses forces à prendre la ville de Shusha des mains des Arméniens et à signer un accord de cessez-le-feu avec le gouvernement du Premier ministre arménien Nikol Pashinyan. Aliyev aurait téléphoné au président turc Recep Tayyip Erdogan cette semaine et lui aurait suggéré diverses voies pour améliorer les relations diplomatiques entre la Turquie et Israël. Selon le site d’informations Walla!, Erdogan aurait répondu favorablement aux discours d’ouverture de Jérusalem. La semaine dernière, le ministre azéri des Affaires étrangères, Jeyhun Bayramov, aurait appelé son homologue israélien, Gabi Ashkenazi, pour discuter de la même question avec le message que son pays serait intéressé de voir ses deux alliés profiter de meilleures relations.

Bien qu’aucun responsable n’ait été disposé à commenter officiellement l’appel, il est possible que Netanyahou et Erdogan surveillent de près Washington, dans l’espoir de présenter au nouveau président américain, Joe Biden, deux alliés régionaux puissants des États-Unis qui s’entendent mieux que jamais quand il débutera son mandat à la Maison Blanche.

Gabriel Attal