(Crédit: Pixabay)

Des hackers iraniens s’attaquent à nouveau à la société israélienne de cybersécurité Portnox

Le groupe de hackers iranien Pay2Key aurait piraté jeudi 24 décembre la société israélienne de cybersécurité Portnox, ont rapporté les médias israéliens. Portnox possède un riche portefeuille de centaines de clients de haut niveau, certains étant considérés comme les plus grandes entreprises du pays, y compris la société de défense Elbit Systems. Les documents divulgués par les pirates informatiques incluent un rapport de 15 pages qui met en évidence les faiblesses de sécurité d’Elbit Systems. Cependant, le rapport ne va que jusqu’en 2018, ce qui peut signifier que la plupart des faiblesses exposées ne sont plus pertinentes. 

L’étendue réelle du piratage n’est toujours pas claire à ce stade. « Plus d’un téraoctet de documents, projets, fichiers de codage et autres ont été extraits des serveurs de l’entreprise », a écrit le groupe sur son site Web sur le dark web, selon le site Walla News. Portnox a commenté le piratage signalé en disant qu’ils examinaient le problème.

Gabriel Attal