(Crédit: DR)

Le violoniste virtuose israélien Ivry Gitlis est décédé à l’âge de 98 ans

Le violoniste virtuose israélien, Ivry Gitlis, est décédé à l’âge de 98 ans à Paris a annoncé sa famille. Sa mort est survenue ce jeudi matin, a précisé l’un de ses quatre enfants, David. Ambassadeur de bonne volonté de l’Unesco, cet Israélien résidant en France avait une place à part dans le monde musical classique: réputé pour ses interprétations, parfois atypiques, du répertoire, il était également à l’aise dans le jazz ou la musique tzigane. Premier artiste israélien à se produire en URSS (en 1955), fondateur de nombreux festivals (à Vence, Menton, Saint-André-de-Cubzac…), il était aussi un ardent défenseur du processus de paix israélo-palestinien. Ivry Gitlis jouait généralement, immobile et les yeux fermés. Son violon: un Stradivarius de 1713 acquis en 1964. C’était un artiste populaire, volontiers présent à la télévision à la fin du XXe siècle.

Gabriel Attal