(Crédit: DR)

Miss France: April Benayoum porte plainte après les tweets antisémites sur Twitter l’ayant visée

La première dauphine du concours des Miss France, April Benayoum, a porté plainte après le déferlement de haine sur Twitter samedi soir et plus de 40 000 tweets antisémites contre elle. Âgée de 21, cette jeune franco-israélienne s’est dite « affectée » et « choquée ». Invitée de BFM TV lundi soir, elle a déclaré: « Je n’ai pas craqué. » Miss Provence a précisé vouloir garder le « positif » de cette « extraordinaire » soirée. « Ca ne m’était jamais arrivée. Dans mes élections précédentes, je n’ai jamais eu à faire face à de tels propos (…) Je ne veux surtout pas que ce moment soit gâché par une poignée de personnes malfaisantes. » April Benayoum a également affirmé être très contente des nombreux soutiens qu’elle a reçus. « Je suis très touchée », a t-elle ajouté.

Gabriel Attal