(Crédit: capture d'écran)

Le verdict du procès de l’attentat de la synagogue de Halle en octobre 2019 attendu ce lundi

Plus d’un an après l’attentat terroriste antisémite contre une synagogue de Halle, en Allemagne, le verdict contre l’accusé sera connu ce lundi, après 5 mois de procès. L’attaque avait eu lieu en pleine fête de Yom Kippour en octobre 2019. L’individu, Stéphan Balliet, décrit comme un radical de droite, avait donné l’assaut contre une synagogue, remplie de 52 fidèles. Faute de parvenir à entrer, il avait alors assassiné une passante, puis plus loin un homme dans un restaurant de kebabs. La semaine dernière, le parquet avait requis la réclusion à perpétuité contre Stéphan Balliet, soit la peine maximale, avec une détention de sûreté de quinze ans à son encontre.

Tout au long des audiences, l’accusé n’a jamais émis le moindre remords et, à plusieurs reprises, a dû même être rappelé à l’ordre par la présidente du tribunal pour ses propos conspirationnistes, racistes, misogynes et négationnistes. Il a même revendiqué ses actes. Le fait d’attaquer la synagogue « n’était pas une erreur » car « ce sont mes ennemis », a t-il notamment affirmé lors du procès. Des paroles qui ont déclenché la colère des nombreuses parties civiles. Stephan Balliet avait filmé et diffusé en direct son assaut pendant lequel il niait l’existence de la Shoah et s’en prenait aux juifs.

Ilana Ferhadian