(Crédit: DR)

Le frère de Jeremy Corbyn compare les vaccins contre le coronavirus aux atrocités nazies

Piers Corbyn, le frère de l’ancien chef du parti travailliste britannique Jeremy Corbyn, a fait circuler des tracts dans Londres – y compris la zone hautement peuplée de Juifs de Barnet, comparant la campagne de vaccination contre le coronavirus du gouvernement britannique aux atrocités nazies à Auschwitz pendant la Shoah. Sur la première page des dépliants figurait une photo de la tristement célèbre porte à l’entrée du camp de la mort d’Auschwitz, mais au lieu du slogan nazi « Arbeit Macht Frei » (« Le travail rend libre ») était écrit « Les vaccins sont un chemin sûr vers la liberté », reprenant un titre du Evening Standard et déformant son message, a rapporté le Jewish Chronicle. L’organisation « Stop new normal » de Piers Corbyn a affirmé qu’elle répondait à un « titre de journal ridicule ». Selon le Jewish Chronicle, le dépliant a été promu pour la première fois sur le site Web de l’organisation de Corbyn le 8 décembre avec une attaque contre les vaccins contre la covid-19 avec le titre sur le site Web disant: « Piers Corbyn demande – Avons-nous besoin d’une guerre contre le COVID-19? La propagande du vaccin? »

Gabriel Attal