La Radio Juive

Jean Castex annonce un couvre-feu nocturne à partir du 15 décembre de 20h à 6h

(Crédit: DR)

Le Premier ministre français, Jean Castex, et son ministre de la Santé, Olivier Véran, ont tenu une conférence de presse jeudi soir sur la sanitaire du pays et la circulation virale. Les responsables ont présenté les prochaines étapes d’allègement du confinement alors que l’objectif des 5 000 contaminations quotidiennes ne sera pas atteint au 15 décembre (plus de 14 500 nouveaux cas ont été enregistrés jeudi et mercredi). Le chef du gouvernement a annoncé un couvre-feu nocturne de 20h à 6h à partir du mardi 15 décembre. « La partie est loin d’être gagnée », « nous ne sommes pas sortis de la deuxième vague », a-t-il martelé pour justifier plusieurs adaptations de la stratégie de déconfinement progressif annoncée par Emmanuel Macron.

Une nouvelle attestation entrera en vigueur avec différents motifs de dérogation: professionnels, familiaux impérieux, missions d’intérêts général, raisons médicales, besoins des animaux de compagnie ou encore personne en situation de handicap et accompagnant. Seule exception le soir du 24 décembre pour la fête de Noël. Les déplacements ne seront en revanche pas autorisés le soir du 31 décembre. Les fêtards étant invités à « rester chez eux » dans la limite également de « six adultes », car le réveillon du Nouvel An « concentre tous les ingrédients d’un rebond épidémique », selon Jean Castex.

La jauge pas revue à la hausse pour les lieux de culte

Le Premier ministre a également annoncé le report de la réouverture des lieux culturels (musées, théâtres, cinémas) au 7 janvier au lieu du 15 décembre. La réouverture des cafés, restaurants et salles de sport est toujours prévue le 20 janvier, a précisé le chef du gouvernement. Concernant les lieux de culte, la jauge n’est pas revue à la hausse, a indiqué Jean Castex. Deux sièges doivent être laissés libres entre chaque personne ou entité familiale, et seule une rangée sur deux peut être occupée.

Gabriel Attal

LE 11-12-20 - 09:59