(Crédit: DR)

Israël et le Maroc normalisent leurs relations diplomatiques, annonce Donald Trump

Israël et le Maroc ont accepté de normaliser leurs relations, a annoncé jeudi 10 décembre le président américain, Donald Trump. Le Maroc est devenu le quatrième pays arabe à normaliser ses relations avec l’Etat hébreu en quatre mois, à la suite des accords d’Abraham avec les Émirats Arabes Unis (EAU), Bahreïn et le Soudan. « Une autre percée historique aujourd’hui! » a écrit Donald Trump sur son compte Twitter. « Nos deux grands amis Israël et le Royaume du Maroc ont convenu de relations diplomatiques complètes – une percée massive pour la paix au Moyen-Orient! »

Israël et le Maroc prévoient de rouvrir les bureaux de liaison économique, qui ont été fermés en 2002, et de travailler rapidement pour échanger des ambassadeurs et commencer des vols directs, a déclaré le Premier ministre Benyamin Netanyahou. Donald Trump a annoncé avoir signé une proclamation reconnaissant la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental, un territoire contesté. « La proposition d’autonomie sérieuse, crédible et réaliste du Maroc est la SEULE base d’une solution juste et durable pour une paix et une prospérité durables! » a t-il tweeté. *

Le Hamas a condamné l’annonce de l’accord de normalisation négocié par les États-Unis entre Israël et le Maroc. Le porte-parole du groupe terroriste palestinien, Hazem Qassem, a déclaré que l’accord était une « erreur politique qui ne sert pas la question palestinienne et encouragera l’occupation à continuer de nier les droits de notre peuple ».

Gabriel Attal