(Crédit: SpaceIL)

Israël prévoit le lancement de sa sonde lunaire « Bereshit 2 » en 2024

Les fondateurs de la société privée SpaceIL ont annoncé ce mercredi avoir commencé à travailler sur leur nouvelle sonde « Bereshit 2 » (« Genèse » en hébreu), dont le but sera d’atterrir sur la Lune après l’échec de son prédécesseur en 2019. L’entreprise a par ailleurs indiqué que le lancement de « Bereshit 2 » devrait avoir lieu au cours de la première moitié de l’année 2024.

A l’approche de la Lune, la sonde devrait se séparer en plusieurs éléments: un orbiteur, conçu pour étudier pendant plusieurs années le satellite de la Terre en orbite, et deux atterrisseurs qui se poseront à deux endroits différents et réaliseront diverses expériences scientifiques.

Crédit: SpaceIL

Le projet, lancé en coopération avec l’entreprise de construction aéronautique Israel Aerospace Industries et le ministère israélien des Sciences, a été dévoilé depuis la résidence officielle du président Reuven Rivlin. Ce dernier a salué « l’âge d’or de l’exploration spatiale israélienne », soulignant l’importance de la science et de la recherche.

Gabriel Attal