(Crédit: Shlomi Amsalem/GPO)

Bahreïn considèrera les produits réalisés des implantations comme provenant d’Israël

Bahreïn ne fera pas la distinction entre les produits israéliens fabriqués en Israël et ceux provenant des implantations de Judée-Samarie, a déclaré ce jeudi le ministre du commerce bahreïni, lors d’une visite à Jérusalem. S’adressant à des journalistes israéliens, Zayed R. Alzayani, a affirmé que tous les biens et services proposés par les Israéliens seront traités comme des produits d’Israël, indiquant que même les produits de Judée-Samarie et du Golan ne nécessiteront pas d’étiquettes spéciales. « Nous traitons avec des entreprises israéliennes comme nous le ferions avec une entreprise italienne, ou indienne, ou chinoise ou allemande, ou une entreprise saoudienne d’ailleurs. Il n’y a pas de restrictions ou de traitement spécial ou de règles spéciales. Nous avons commencé un nouveau chapitre avec Israël », a-t-il souligné.

Gabriel Attal