(Crédit: Fondation Daniel Pearl)

Le procès en appel de 4 hommes impliqués dans le meurtre de Daniel Pearl s’est ouvert au Pakistan

Le procès en appel de quatre hommes impliqués dans l’enlèvement et le meurtre du journaliste Daniel Pearl s’est ouvert mardi au Pakistan. Les faits remontent à 2002. Incarcérés depuis 18 ans, ils ont été blanchis en avril. La condamnation à mort pour meurtre de l’extrémiste pakistano-britannique Ahmed Omar Saeed Sheikh avait été commuée en peine de sept années de prison pour enlèvement, une durée couverte par ses 18 années en détention.

Trois autres hommes, condamnés en 2002 à la perpétuité pour avoir notamment envoyé des courriers électroniques revendiquant le rapt du journaliste, ont également été acquittés mais la famille de Daniel Pearl a fait appel de la décision. Le procès qui s’est ouvert à Islamabad devra décider si les accusés doivent être condamnés ou acquittés.

Christophe Dard