(Crédit: DR)

Frontières maritimes: Michel Aoun affirme que les difficultés peuvent être surmontées

« Le Liban veut que les pourparlers sur les frontières maritimes avec Israël réussissent et que les difficultés apparues lors du dernier round de discussions puissent être surmontées, a déclaré ce mercredi le président Michel Aoun à un médiateur américain, après le report du dernier round de pourparlers. Le chef de l’Etat a affirmé à un officiel américain en visite, John Desrocher, que le Liban souhaitait que les pourparlers aboutissent pour renforcer la stabilité dans le sud du Liban et permettre les investissements pétroliers et gaziers. « Les difficultés apparues lors du dernier cycle de négociations peuvent être levées grâce à des recherches approfondies fondées sur le droit international et les articles du droit de la mer », a souligné Aoun à Desrocher, a indiqué la présidence dans un communiqué.

Gabriel Attal