(Crédit: capture d'écran Kan)

La ministre israélienne de l’Immigration ira en Ethiopie samedi soir pour organiser l’alyah de 2 000 personnes

La ministre israélienne de l’Immigration et de l’intégration, Pnina Tamano Shata, se rendra en Ethiopie samedi soir pour organiser l’alyah de 2 000 nouveaux immigrants d’origine juive. Environ 9 000 personnes attendent depuis 15 ans pour immigrer, selon des militants locaux. Environ un quart de ce nombre, situé dans la capitale Addis-Abeba, attend depuis plus de 20 ans, disent-ils, tandis que le reste, dans la ville de Gondar, désire immigrer depuis 15 à 20 ans. « Malheureusement, de nombreux membres de la communauté attendent, vivent dans des conditions difficiles et leur situation s’est aggravée en raison de la crise du coronavirus », a déploré Pnina Tamano-Shata dans un communiqué.

« C’est émouvant pour moi de réunir des familles qui ont été séparées pendant de nombreuses années, et j’ai l’intention de mettre en œuvre la décision du gouvernement [de transporter par avion 2 000 personnes] aussi rapidement que possible. »

Gabriel Attal