(Crédit: capture d'écran)

Prison à vie requis contre un extrémiste de droite jugé pour l’attaque d’une synagogue à Halle en 2019

Le parquet fédéral allemand a requis la prison à vie contre un extrémiste de droite jugé pour l’attaque d’une synagogue allemande à Halle le 9 octobre 2019, survenu le jour de Kippour. « L’attaque de la synagogue de Halle a été l’un des actes antisémites les plus répugnants depuis la Seconde Guerre mondiale », a fustigé le procureur fédéral Kai Lohse à Magdebourg, en Saxe-Anhalt. C’est là que se déroule depuis mi-juillet le procès d’un Allemand de 28 ans, adepte des théories racistes et antisémites, qui avait filmé et diffusé en direct son assaut pendant lequel il avait nié l’existence de la Shoah et s’en était pris aux Juifs. Le verdict est attendu au mois de décembre. Tout au long de son procès, il n’a exprimé aucun regret concernant son attaque. Après avoir échoué dans sa tentative d’enfoncer la porte, il avait abattu une passante puis plus loin un homme dans un restaurant de kebabs, ciblé pour sa clientèle d’immigrés. La police l’avait finalement arrêté après une course-poursuite. Il s’était inspiré de Brenton Tarrant, auteur des attentats en Nouvelle-Zélande à Christchurch, contre deux mosquées ayant fait 51 morts.

Gabriel Attal